Bref historique

Le Département de Neurologie a été fondée en Octobre 1945 par le professeur Boris Sharapov, un éminent représentant de la science neurologique Russe de Saint-Pétersbourg. Il a dirigé le département, avec des d’interruptions, jusqu’en 1969. Le professeur B. Sharapov a établi la base de l’enseignement, de l’activité clinique et scientifique, en lançant une série de recherches consacrées aux manifestations cliniques et morphopathologiques des traumatismes cérébrales médullaires fermés. Ses nombreux disciples ont travaillé comme spécialistes de haut niveau, ont mené diverses cliniques neurologiques (enseignants P. Lecari à Saint-Pétersbourg, A. Glaurov et P. Areşev à Simferopol, I. Curaco à Odessa, A. Nacu et D. Gherman à Chisinau).

Le successeur du prof. B. Sharapov à la tête du Département de Neurologie devient son élève, Diomid Gherman, en 1969, qui poursuit avec succès la recherche scientifique, l’enseignement et l’activité médicale. Une grande résonance ont acquis les résultats des recherches scientifiques dans le domaine des troubles vasculaires cérébrales médullaires. La pathologie médullaire et les troubles de la circulation sanguine médullaire ont constitué pendant de nombreuses années le sujet d’études du Département de Neurologie. Même si l’approche clinique et morphologique avait ses limites, l’apparition ultérieure des méthodes d’imagerie (tomographie computerisée, imagerie par résonance magnétique) a permis de mettre à jour ce problème dans un cadre scientifique moderne.

Au cours de la période 1998 – 2010 le Département de Neurologie est dirigé par le professeur Ion Moldovanu. Il est retourné au pays en 1995, après 11 ans d’activité scientifique dans la clinique de Neurologie du Premier Institut de Médecine I. Secenov à Moscou. Ici, il a fait valoir deux thèses ayant comme coordinateur scientifique le célèbre savant et académicien Alexandre Vein. Autres deux ans Ion Moldovanu a dédié à la recherche scientifique dans le domaine de la pathologie extrapyramidale à Prémontrés (France), en lançant ensuite plusieurs nouveaux sujets scientifiques dans la neurologie Moldave. Ainsi, une série de recherches systématiques sur la question de la pathologie du système nerveux autonome, de la douleur chronique et des troubles extrapyramidaux a été lancé.

Depuis 2010, le Département est dirigé par le professeur Mihail Gavriliuc, disciple de l’académicien D. Gherman. Ses deux thèses ont été consacrées à la pathologie vasculaire médullaire. Actuellement les recherches de M. Gavriliuc et celles de ses disciples sont consacrées à développer des nouveaux liens dans la pathogenèse de la pathologie vasculaire cérébrale et notamment à l’étude du phénomène de préconditionnement ischémique, qui pourrait indiquer de nouvelles solutions dans le traitement des maladies cérébro-vasculaires.

Au cours des dernières 10 années au Département ont été soutenues deux thèses de PhD (V. Lisnic, O. Pascal) et 3 thèses de doctorat en médecine (Dorina Tiple, Lilia Cosciug, Olesea Odainic).